meilleures actions pour vendre sur les réseaux sociaux

Vendre sur les réseaux sociaux

Ce lundi 23 novembre, nous avons avec l’agence Antzea, organisé notre deuxième Webinar : Vendre sur les réseaux sociaux.

Ce dernier s’inscrit dans la suite du Webinar : réussir sa stratégie sur les réseaux sociaux. Si vous n’avez pas pu le suivre, j’ai retranscrit les grandes idées et étapes dans cet article.

Aujourd’hui, je reviens donc brièvement sur l’élaboration d’une stratégie social média, qui est, IN-DIS-PEN-SA-BLE à votre réussite sur les réseaux sociaux pour me concentrer sur les moyens et outils à votre disposition pour commencer à vendre sur les réseaux sociaux ou faire décoller votre chiffre d’affaires.

Cet article s’adresse principalement aux jeunes créateurs d’entreprises BtoC et au métier d’art. Si vous vendez vos produits en BtoB, n’hésitez pas à me le faire savoir, et je vous proposerai un article plus adapté.

L’élaboration de la stratégie social média : les prérequis pour augmenter vos ventes sur les réseaux sociaux

Avant de commencer ce travail, vous devez impérativement penser et définir votre stratégie.

Voici les grandes étapes clés à ne pas négliger :

1.L’audit de l’existant / Le benchmarking : Il vous permet de faire un état de lieux de votre présence actuelle et d’analyser la présence de vos concurrents. Ainsi vous pourrez commencer à déterminer quelles sont les actions qui fonctionnent et celles qui nécessitent des ajustements. J’aime dire que « s’inspirer ce n’est pas copier ».

Vous pouvez donc faire une chasse aux bonnes idées et ensuite les adapter à votre entreprise en ajoutant votre propre ADN et personnalité !

2. La définition des objectifs : Si vous lisez cet article, votre objectif prioritaire semble clair : vous souhaitez VENDRE sur les réseaux sociaux. Gardez à l’esprit qu’une présence social média peut répondre à de nombreux autres objectifs :

  • Notoriété
  • Visibilité
  • Ressources Humaines
  • Engagement
  • Relations clients

3. La définition de votre cible : En souhaitant communiquer massivement sans prêter d’attention toute particulière à sa cible, vous finirez par ne plus arriver à capter l’attention des personnes intéressées. Alors que rappelez-vous, la puissance du webmarketing réside dans la possibilité de communiquer le bon message, à la bonne personne, au bon moment, au bon endroit et sur le bon support.

Je vous invite à réaliser autant de personas que vous avez de segment cible pour pouvoir aisément construire des messages performants qui seront vus par le public visé.

4. La définition de votre ligne éditoriale : Comment allez-vous construire vos messages, sur quelles plateformes et à quelle fréquence faut-il publier ?

Autant de questions qui trouvent des réponses grâce à la connaissance de votre cible et grâce aux nombreux tests que vous allez mener tout au long de votre présence en ligne. Je ne répéterai jamais assez : sur le web, la seule constante c’est le changement. Ce qui peut marcher pendant des mois peut soudainement ne plus être performant le mois suivant. Il vous faudra suivre vos résultats et faire évoluer votre stratégie pour toujours rester en lien avec votre communauté.

5. L’analyse de vos résultats et l’application de mesures correctives : Comme je viens de le souligner, d’un mois à l’autre, je vous invite à suivre l’ensemble des résultats sur vos comptes social média. Suivez ainsi l’évolution de votre communauté, le taux d’engagement de vos publications, le nombre de clics sur votre site internet et bien évidemment le suivi de vos ventes.

Si les résultats ne vous semblent pas satisfaisants voici une liste non exhaustive, d’actions pour commencer à vendre réellement grâce aux réseaux sociaux :

  • I Mettez en place une stratégie de marketing d’influence
  • II Suivez de près votre e-réputation
  • III Optimisez votre boutique Facebook & Instagram
  • IV Créer des publicités performantes
  • V Optimisez vos messageries

I Le Marketing d’Influence

78% des internautes font confiance aux avis d’autres individus (même s’ils ne les connaissent pas) plutôt qu’aux marques. Le marketing d’influence permet aux marques de pénétrer dans ce cercle de confiance d’une manière qui semble organique et bien accueillie. La clé pour y parvenir est de bâtir des relations authentiques, de créer un contenu de haute qualité, et d’avoir une stratégie ciblée.

En France, nous sommes en moyenne exposés à 5 000 publicités par jour et on ne peut évidemment pas toutes les traiter, ce qui réduit le rappel des messages marketing. En 2015, 47% des clients en ligne ont utilisé la technologie des ads block sur leur navigateur , en réponse au trop grand nombre de publicités.

Le marketing d’influence contourne ces frustrations en délivrant un message hautement visible et pertinent d’une source fiable.

Il est relativement simple de suivre les performances de nos actions avec les influenceurs, telles que les taux d’engagement, les commentaires et les réactions , ainsi que les clics et les conversions. Ces partenariats génèrent en moyenne 2x plus de ventes que celle de la publicité display (publicité qui comprend des images sur des sites internet par exemple).

Il serait dommage de ne pas essayer.

Le savoir-faire de l’influenceur représente une réelle valeur ajoutée qu’il ne faut pas sacrifier dans la création de contenu. “La marque supervise, l’influenceur créé“. Le contenu doit se fondre dans les stories ou sur le feed de l’infleuceur et rester en accord avec la ligne éditoriale habituelle de ses posts, afin que la communauté ne se doute de rien. Si le post ne semble pas authentique, l’influenceur risque de perdre son aura, sa crédibilité et, à terme, sa réputation.

Proposez-lui de réfléchir avec vous sur le partenariat, établissez une relation de confiance qui pourrait devenir pérenne. Proposez toujours une compensation : dotation produit et / ou rémunération…

Beaucoup de partenariats passent par la mise en avant de code promo, évidemment pour augmenter les ventes c’est très efficace, attention cependant à ne pas abimer votre image de marque. Privilégiez plutôt les contenus qui mettent en avant les produits et proposez à l’influenceur de communiquer seulement aux personnes qui en font la demande en message privé un code promo comme les frais de port offerts si vous le souhaitez.

N’hésitez pas à organiser des jeux-concours en cobranding directement depuis leur compte. Chaque entreprise participante bénéficiera ainsi de la communauté des unes et des autres.

II L’e-réputation

Je l’évoquais plus haut, les internautes cherchent des recommandations avant le passage à l’acte d’achat.  Seulement 16% des internautes sont sensibles à la publicité des marques alors que 78% se fient naturellement aux recommandations des internautes. Finalement la meilleure publicité reste un client satisfait.

S’occuper de son e-réputation permet de modifier naturellement l’image de votre entreprise et la perception de celle-ci dans l’esprit des internautes. Malheureusement les clients satisfaits ne donneront pas spontanément  leur avis sur Internet tandis que les clients insatisfaits n’hésiteront pas à laisser une trace de leur mécontentement.

L’image de votre entreprise sur le web sera alors négative et ne représentera pas la réalité des prestations de votre établissement.

Lors des échanges avec vos clients, incitez-les à laisser un avis ou une recommandation. Expliquez-leur sincèrement les enjeux pour votre commerce. Il suffit parfois de les sensibiliser pour obtenir un joli retour.

Vous pouvez également, organiser des jeux-concours mensuels en incitant les personnes à partager dans leur feed ou en story une photo de leur achat en indiquant pourquoi ils l’aiment et comment ils l’utilisent…

Vous tirerez une fois par mois, un gagnant parmi les participants.

  • Vous obtiendrez une meilleure visibilité grâce aux communautés de chaque participant
  • Vous obtiendrez de nouvelles mentions et de nouvelles photos à exploiter pour vos réseaux sociaux.

III La création d’une boutique Facebook & Instagram

Les boutiques Facebook permettent aux entreprises de créer en seulement quelques clics une boutique en ligne unique à laquelle les clients peuvent accéder à la fois sur Facebook et Instagram.

C’est un outil gratuit et natif sur les plateformes, vous n’avez pas besoin de vous connecter à des applications supplémentaires. Vous devez simplement choisir les produits que vous souhaitez rendre visibles et créer les fiches produits.

Votre communauté pourra alors découvrir vos produits dans votre boutique ou directement sur vos publications grâce à l’option « identification des produits ».

Voici le guide facebook pour créer votre boutique : Guide Boutique Facebook

En ce moment, une fonctionnalité est en cours de déploiement pour permettre aux commerçants de vendre directement depuis facebook sans avoir d’e-shop !

IV La publicité sur les réseaux sociaux

La publicité Facebook est un moyen important de se connecter avec votre public sur le plus grand réseau social au monde.

L’ algorithme Facebook en constante évolution peut rendre difficile le lien organique avec les fans. Mais les fonctionnalités de micro-ciblage de Facebook permettent votre public cible exact. Cela signifie que les publicités Facebook peuvent transmettre votre message aux personnes les plus susceptibles de vouloir vos produits ou services.

C’est parfait pour votre budget, vos taux de conversion et